Lien

Aller au hasard ? Idée saugrenue ou réel potentiel pour la recherche en thèse de géographie ? Guilhem Mousselin (ADESS) & Une anatomie de l’errance numérique ou vers une vision renouvelée des usages du web Samuel Nowakowski (LORIA)

2 Mai

Aller au hasard ? Idée saugrenue ou réel potentiel pour la recherche en thèse de géographie ? Guilhem Mousselin (ADESS) & Une anatomie de l’errance numérique ou vers une vision renouvelée des usages du web Samuel Nowakowski (LORIA)

Prochaine présentation sous forme de dialogue au MUCEM, le 6 juin prochain

Lien

Conférence TICEducation 2014 – 1er Mai 2014 – Montréal

2 Mai

Conférence TICEducation 2014 – 1er Mai 2014 – Montréal

 

Présentation faite lors de la conférence – http://ticeducation.org

Titre. Apprentissage et Identité Numérique – Vers une autre définition de l’identité par le numérique 

Séminaire – 9 avril avec Camille ALLOING et Didier PAQUELIN

11 Avr

Afin de pouvoir élargir les réflexions que nous menons dans le cadre du projet ADN, nous avons invité : 

– Didier Paquelin, professeur à l’université Bordeaux 3
– Camille Alloing, chercheur à l’université de Poitiers. 

pour un séminaire de travail sur les impacts du numérique sur les stratégies d’apprentissage des étudiants. 

Présentation de Camille Alloing et discussions

« Le développement des réseaux dits socionumériques questionnent les pratiques informationnelles des usagers d’Internet, et réinterrogent plus largement certaines notions :   qu’est-ce que, sur le web, une information crédible ou pertinente ? Quelles nouvelles formes de consommation de l’information peut-on observer ? Quels processus de légitimation de l’information se déploient sur le web ? L’identité numérique des usagers des plateformes de réseaux socionumériques apparait alors comme un point de repère, un référent, pour sélectionner et prescrire des documents et informations numériques. En effet, les différents attributs d’identité numérique des internautes (comme leurs avatars, leurs traces d’interactions, leurs volumes de contacts, etc.) participent à une forme de médiation identitaire : pour les systèmes de computation des plateformes l’identité numérique est  un nouveau critère de hiérarchisation et de mise en visibilité des documents (cf. « AuthorRank » de Google) ; pour les internautes, les différents indicateurs réputationnels attachés aux profils (likes sur Facebook, étoiles sur Ebay, retweets sur Twitter, etc.) deviennent un gage de crédibilité ou d’expertise et favorisent la recommandation d’information.
Dans notre communication, nous souhaitons interroger la place de l’identité numérique dans la construction d’une nouvelle forme d’autorité informationnelle en ligne, que nous nommons « autorité réputationnelle ». L’autorité réputationnelle peut être vue comme l’autorité définie par la présence numérique d’une entité sur le web. Cette autorité ne vise pas seulement à observer ou valider un processus de « création » ou de traitement de l’information, mais à valider un processus de recommandation de celle-ci. »

A lire aussi sur ce sujet et du même auteur : « Vers une approche instrumentale de l’identité numérique : les attributs identitaires comme structuration de l’environnement informationnel ? » (préprint, document pdf, 30 pages)

Présentation de Didier Paquelin et discussions
« Apprendre en contexte numérique, via des ressources, à l’aide de dispositif transforme peu ou prou les pratiques antérieures d’apprentissage et d’enseignement. Transformations qui résultent à la fois de l’évolution même de la figure de l’étudiant, de l’évolution de paradigmes pédagogiques et de l’ubiquité technologique  qui reconfigurent les frontière conventionnelles de la pédagogie universitaire. Au-delà du fait même que les habitus numériques de ces nouvelles générations questionnent l’organisation dogmatique, l’étudiant ne peut plus être considéré comme une figure unique, il est à la fois apprenant, également et très souvent professionnel et citoyen. Ainsi le mode canonique de la transmission des savoirs, fondé sur le principe de la lectio semble atteindre les limites de son efficience. Le sujet apprenant développe une nouvelle identité agissante qui le conduit à être non seulement l’acteur de son apprentissage, mais également l’auteur des formes organisationnelles supports de ses acquisitions et du développement de ses habiletés cognitives et sociales. Cette intervention reviendra sur l’évolution de cette figure et identité de l’étudiant, souvent méconnue par les partenaires de cette relation pédagogique dont les fonctions sont appelées se transformer dans et pour l’action éducative. La reconnaissance du pouvoir d’agir de cet autre en développement, ouvre vers des pratiques qui empruntent à la disputatio cet art de l’échange, de la co-construction que potentialise la généralisation des équipements et pratiques numériques. Comment reconnaître cette nouvelle identité étudiante en quête de sens et de cadre organisateur de l’action pédagogique et de l’acte d’apprentissage ? Comment reconfigurer les pratiques pour tenir compte à la fois de ces identités plurielles et des normes institutionnelles ? »

 

Le projet ADN au forum eLearning Tunisie – les 3 et 4 octobre 2013

25 Oct

Le projet ADN a fait état de ses travaux sur l’impact de l’identité par le numérique dans les environnements d’apprentissage.

La présentation faite à cette occasion : http://prezi.com/2gllbjaawsww/?utm_campaign=share&utm_medium=copy

Site de l’événement : http://forumelearningtunisie.com

Une petite vidéo – http://www.youtube.com/watch?v=3MrhwRkEtok

 

Le projet ADN à ePIC Forum 2013

17 Juil

Le Prezi présenté lors de la conférence :

http://prezi.com/lk91sbkvyh6h/?utm_campaign=share&utm_medium=copy

Image

Le projet ADN à la Siberian Federal University de Krasnoyarsk

3 Juil

Voici les thèmes des conférences qui ont été données lors de la visite à Krasnoyarsk qui a eu lieu du 6 au 12 juin 2013.

Higher Education and Research in France – Presentation of the university of Lorraine and presentation of the french higher education system

6 juin 2013

ePortfolios – challenges and recommendations – toward an identity through digital technology

7 juin 2013

From presence to distance – toward a new learning and training paradigm

Siberian Federal University in Krasnoyarsk

10 juin 2013

Intervenants

  • Samuel Nowakowski
    Samuel Nowakowski
    Associate Professor chez LORIA-KIWI et MSH Lorraine
  • Nathalie Issenmann
    Nathalie Issenmann
    Chargée de projets TICE & ingénieur pédagogique – Ss Direction des usages du numérique – Université de Lorraine

Colloque ePortfolios et expression des compétences

28 Mai
Image
Le 29 mai 2013 après-midi aura lieu à l’IUT de Nancy Brabois le carrefour numerICE qui portera sur les « ePortfolios et l’expression des compétences ». Cette 4ème édition, co-organisée par la SDUN, la DFOIP et l’IUFMePo, s’adresse aux enseignants et étudiants de l’Université de Lorraine.
Elle vise à faire découvrir et partager les expériences d’usage des ePortfolios au sein de l’Université de Lorraine, qu’ils soient à des fins personnelles, de formation, d’évaluation des apprentissages ou d’accompagnement à l’insertion professionnelle. Depuis plusieurs années, le ePortfolio ou portfolio numérique se développe aussi bien dans le paysage éducatif que professionnel. Des régions, des ministères, des universités, des écoles, des organisations professionnelles entrent dans cette démarche. Cependant, l’identification des objectifs, des usages et de l’intérêt d’un ePortfolio ne va pas de soi pour l’utilisateur. Des acteurs territoriaux, représentant de la Région Lorraine et professionnel de l’accompagnement à l’expression des compétences, des universitaires, institutionnels et usagers des ePortfolios, viendront exposer leur vision, leurs usages et leurs enjeux.

http://numerice.univ-lorraine.fr/carrefour-numerice-eportfolio/